mercredi, novembre 07, 2007

Encore une prédiction qui se réalise.

Dans pays pur, par grand fleuve, Dame Altière viendra
Et dans le coeur de son peuple passion et grand émoi.
Suivront agitations, désordres, rebellions de foi.
Par les mers et les montagnes le mal se répandra.

Dame Altière sur google groupes
A vous de voir ou cet évènement annoncé le 2 septembre 2007 est en train de se réaliser sous vos yeux deux mois plus tard.
Il n'est pas très difficile d'imiter le style de Nostradamus. Je vous passe les alexandrins, je n'ai pas la patience.

dimanche, octobre 14, 2007

Ivano Ghirardini, le "gourou" de la division par zéro.


simple OCR:

« L'alpinisme au-delà de la perception »

D'organisateur, Ivano Ghirardini est passé conférencier pour relater une démarche "inexplicable". Portrait "d'un mythe populaire" à mi-chemin entre l'atavisme et la volonté divine
Aujourd'hui encore, Ivano Ghi­rardini cherche à comprendre le "pourquoi"? "Peut-être pour retrouver ton père" lui a suggéré un ancien. "Peut-être par une sorte de besoin naturel. Une curiosité qui pousse à aller voir ce qui se passe là-haut" semble rêver à haute voix le dernier conférencier de la "série Ghirar­dini".
*•
Normalement, Ivano ne devait participer à la série de débats qu'il a organisée avec l'office du urisme à la salle Olca. Mais, à la suite de quelques désiste­ments, il s'est inscrit sur la liste "derrière les jeunes!" "Pas pour synthétiser" répond-il "personne n'est pareil, on ne peut pas juger!"
Dès le début de cette dernière conférence, "le premier de la trilogie" a posé le "décor": convi­vial, objectif et respectueux de l'autre. Ce respect de l'autre, et surtout de la montagne "à la­quelle il faut laisser sa chance" frappe chez "cet ancien de 39 ans" qu'une blancheur précoce semble reléguer au rang des "has been".
Ghirardini - Dozikian, un duo choc pour "l'espace montagne".
Une sorte de témoignage
A bien y regarder, Ivano est encore un "jeunot". Dès qu'il évoque la montagne, ses yeux pétillent toujours autant. Peut-être même davantage.
La séquence diapo qu'il a propo­sée et commentée mardi soir à la salle Olca a duré deux heures. Personne ne s'en est aperçu, tellement le voyage a été pre­nant. Pas toujours facile, mais presque toujours logique ou "senti".
Tour à tour instinctif et réfléchi, Ivano - il aime bien garder le "o" car il est profondément attaché à ses origines italiennes - a constamment fait passer le mes­sage du désir et de la sagesse.
Sage, il faut l'être pour faire marche arrrière alors que le sommet est en vue, presque à portée de main.
Pour imager une vingtaine d'an­nées d'alpinisme "Ghirardini le perceptif avait choisi des diapos de sa grande première : "la trilogie hivernale en solitaire" (Cervin, Grandes Jurasses, Eiger) mais aussi de ses expéditions au Mitre Peak, à l'Aconcagua, au Makalu ou au McKinley.
Qu'est-ce qui a provoqué cette série de conférences ponctuée d'un vibrant hommage aux grim­peurs actuels "style Lafaille, Re­nault ou Beghin"? Le message ! Une sorte de témoignage de leurs contemporains dont ont été privés des alpinistes aussi prestigieux que Kukuzka ou Hase-gawa, trop tôt disparus.
C'est en tout cas la sensibilité d'un dévoreur d'espaces très at­tachant quoique - ou paré de -très paradoxal. Un paradoxe qui alterne l'extérieur, l'intérieur, et un pouvoir étrange.
Si vous le rencontrez demandez-lui le secret des branches qui s'enroulent par simple pression. Encore faut-il que vous ne soyez pas pressé...
René MAS •
----------------------
DIVISION PAR ZERO:
http://divisionparzero.blogspot.com/

jeudi, octobre 11, 2007

Ivano ghirardini, le meilleur médium télépathe de la planète (cool, je blague, je blague....)



http://divisionparzero.blogspot.com/

pour en savoir plus.

Maintenant que nous avons publié, les rats sortent comme pour la trilogie. Je vous rappelle qu'Ivano Ghirardini est bien le premier alpiniste à avoir gravi au cours de l'hiver 1977-1978 les trois plus grandes faces nord des alpes, en hivernale et en solitaire. Ce ne sont pas les substitutions qui ont manqué de ceux qui dans les années 1980 prétendaient avoir fait une "première". Il suffit d'avoir les médias "gaullistes" dans la poche.

D'ici à ce qu'un contrefacteur se prenne pour un découvreur et veuille obtenir la médaille Field? Il faut s'attendre à tout. C'est même amusant que ces courses après la gloriole.

La division par zéro est le plus grand problème mathématique qui soit et cela génère de nouvelles mathématiques que nous nommons :

mathématiques de non vie.

samedi, octobre 06, 2007

Warning, attention, si vous avez des dons spis, ne vous laissez pas gruger, les Athanatos sont bien polymorphes.



Si vous rencontrez un Athanatos en mode astral ou spi, sous forme ou apparence humaine, comme vous en trouverrez ci dessous ma description de Persephone, qui correspond à celle de Socrate, juste avant sa mort, ou elle s'était montrée à lui sous forme de la femme élégante que je vous ai décrit, ne vous laissez pas prendre par l'image.

Les Athanatos aiment jouer avec les mortels. C'est juste un honneur qu'ils vous font en venant sous forme humaine pour ne pas vous effrayer. A Socrate, Persephone dira que d'ici trois jours, il serait dans la fertile plaine de Phtie. Et c'est une indication importante, codée et compréhensible dans son sens complet que par Socrate seulement.

Donc, ne vous faites pas des délires dans la tête avec les Athanatos, ne vous imaginez pas des choses fausses. Et méfiance, ils sont vraiment redoutables et très, très dangeureux. Malheur à ceux qui ne savent pas voir à temps leurs pièges.

Ils n'ont pas forme humaine et ne doivent donc pas être représentes, sous quelque forme que ce soit. Ne les idolâtrez pas. N'en faites ni images, ni statues. Ils ont vraiment en horreur cela !

Dons spis, cherchez vos filiations


Dans mon cas, du coté masculin, cela vient de la branche Poseidon et du coté féminin de la branche Persephone.
Je vous laisse donc imaginer les connections possibles.
Question mythologie, ne considérez pas cela comme de l'histoire ancienne, des fariboles, mais comme un livre ouvert avec plein de pages vierges.
Ne confondez pas visions spis et imagination.
Ne rabâchez pas les conneries des autres. Ces doctes qui croient savoir quelque chose, qu'ils ont lu quelque part. Non, allez voir vous même avec vos yeux de l'âme. Vous serez surpris des différences entre ce qui est écrit de ci de là, et les réalités que vous pouvez toucher du doigt et explorer par vous même.
La Mythologie, voyez là par vous même !

vendredi, octobre 05, 2007

Dons spis, et s'ils viennent de la Mort ?


Lasker Khan, le brave, K2 1979.
Bon, c'est pas pour vous faire peur, mais c'est une réalité. Ce blog aborde des questions qui ne sont pas abordées ailleurs car elles ne reposent que sur des vécus très particuliers, ou grâce à des dons particuliers, vous établissez des contacts.
Dans mon cas, je n'ai jamais eu de doutes là dessus, ma contact privilégiée, celle qui me tient en grande affection, est.... la Déesse de la Mort ? Elle ne s'est jamais présentée, n'a jamais dit son nom, et pourtant, c'est comme si nous nous connaissions depuis des milliers d'années. Persephone? Shiva? Son nom est sans importance, ce qui compte c'est ce qu'Elle est.
C'est une très belle femme, très classe, très distinguée, toujours vêtue avec soin, simplement, mais avec ce charme des femmes très belles, qui le savent et qui en sont presque gênées. J'adore sa compagnie. Elle me parle de tout et j'ai toujours des milliers et des milliers de questions à lui poser. Je suis toujours émerveillé par son intelligence. Peut-être est ce à cause d'elle que je n'aime et ne peut aimer vraiment que les femmes dont je sais qu'elles sont plus intelligentes que moi ?
Et donc, cette Athanatos prend souvent contact avec moi et me révèle des choses que je ne demande pas. J'ai pris le tunnel du Mont Blanc 20 mn avant qu'il crame et j'ai senti le drame avant qu'il se produise à l'endroit ou il allait se produire. Mais faire quoi? dire au contrôle de sortie:
"vous savez, j'ai eu comme un pressentiment au milieu du tunnel, c'est comme si nous avions traversé un mur de haine, je suis resté asphyxié sur mon siège, tétanisé pendant au moins deux kilomètres".
Et comme les autres passagers n'avaient rien senti, des danois avec qui nous allions grimper dans le val d'Aoste, j'aurais été pris pour un fou, ou une personne soufrant de claustrophobie, ou de je ne sais quoi encore. Donc j'ai rien dit et comme ressenti, un drame à eu lieu 20 mn après exactement à l'endroit ou je l'avais ressenti et sans que je puisse faire quoi que ce soit pour l'empêcher. Et d'ailleurs, faut-il contrarier ces choses là? Ce n'est pas certain.
De plus, il existe un aveuglement très caractéristique qui rode autour. Avant le drame de 1999, j'avais multiplié les avertissements écrits, au moins une vingtaine. C'était totalement inutile pour penser empecher quoi que ce soit, de toute façon, mais pourtant nécessaire.
********
Pakistan, K2, camp III, vers 7000m, 6 heures du matin, -25°, grand beau. Le froid, on s'habitue et nous prenons le thé dehors. Nous sommes dans un endroit extraordinaire, sur une arête avec un à pic de près de 3000m juste à quelques mètres sur la droite. Jamais vu un truc pareil. Merde, voilà que cela recommence. La mort est là, elle rode et merde encore, je suis bien le seul à la sentir roder. Mais qui ? Moi? Non, lorsqu'elle m'emmènera, je sais que ce sera la fête avec tous mes potes de l'autre coté. Donc qui? je regarde lentement chacun de mes compagnons et j'essaie de lire dans leurs yeux. Encore merde, c'est lasker Khan ! Mais il devrait pas être là !
Oui, il était prévu qu'il soit au camp II et qu'il ne monte qu'aujourd'hui au camp III. Mais hier il se sentait en pleine forme et il a voulu sauter le campII pour gagner en un jour quatre journée de travail . Une belle connerie mais comment lui expliquer qu'à cette altitude, il ne faut pas trop tirer sur la machine.
J'aurais du insister plus pour lui demander de descendre. Mais il n'a rien voulu savoir.
9H 30 : "Lasker OK? are you OK? sure?"
"ok sahib. I am Ok !"
Ben non Lasker t'es pas OK et je l'ai vu dès 6h du matin. Les autres sont déjà loin. Je suis resté avec toi Lasker, oui putain de bordel de merde je savais ce que personne d'autre ne savait et comment te le dire, comment te le faire comprendre. La mort t'attendait quelques mètres plus haut.
"Ok, OK, if you are ok, may be i am not OK, may be we return, you and me to camp III"
"No sahib, I am OK ".
Et merde !
Encore quelques mètres, et le mur vertical. Je demande à Lasker de se reposer. Je monte poser mon sac en haut du mur et je redescend pour l'aider. C'est vraiment un passage très dur, du VI à plus de 7000m , même avec des cordes fixes. lasker n'a pas fait trois mètres que son coeur lâche. une crise cardiaque. Et il bloque tout en s' affaissant d'un coup. Il meurt dans mes mains et je suis comme un con, le plus con des hommes, le seul qui savait vraiment et qui n'a rien pu faire. Et j'ai pleuré pendant une heure. Face à ces choses là, savoir ne donne pas pouvoir.

Pour vos vacances, un bon conseil, évitez le 74, le pays de la bete de Haute Savoie !


Vol au dessus des Alpes de Haute Provence.

Vous avez plein d'autres endroits magnifiques à découvrir en France ou en Europe, ou dans le Monde, que d'aller vous perdre en Haute Savoie mafieuse.

A force d'être trop gourmands, ils ont commis l'erreur de trop, ils sont tombés dans le piège tendu par les Athanatos en 1971, après la mort de Serge Gousseault.

Moi je ne demandais rien, je faisais juste mes études pour être prof de mécanique. Donc en s'en prenant à moi, ils s'en sont pris aux Athanatos.

Ils ne savent vraiment pas ou ils ont mis les pieds ces barges du 74 , ces ripoux et autres. Leur malveillance sordide que j'ai du subir pendant 20 ans, ils vont la recevoir en retour pendant l'éternité des éternités et ce, là où ils seront éliminés définitivement de tous les mondes. Bref, je leur souhaite bien du plaisir.

Bon, ils me doivent 100 millions d'euros pour les dommages, ils doivent rendre les biens et tout remettre en état conformément aux permis d'origine, au mm près. Et comme c'est des fous qui se croient malins, ils vont mourir sans avoir payé cette dette. Là encore, ce sera bien du plaisir pour eux car ce n'est pas moi qui a été volé, mais bel et bien les Athanatos. Un peu comme cette première trilogie que j'étais allé demander aux Dieux au sommet du Mont Olympe. Moi je fais toujours dans le direct, et c'est ce qu'Ils aiment Ceux d'en haut. Ils ont même voulu voler cela avec des contrefaçons de merde à Chamonix. Ben ils ont reçu quelques accomptes sur la gueule, et ce n'est pas fini, loin de là. le pire est bien à venir, donc évitez le 74. Je n'ai pas le droit de donner des dates précises la dessus, mais le devoir d'informer en avance. C'est la règle.

Dans pas longtemps, nous allons vraiment être débarrassé des races de vipères qui ont pullulé sur cette planète souillée. L'heure vient!

Vivement qu'on en finisse une bonne fois pour toute! 2000 ans et poussières c'est assez long !

Ivano Ghirardini, le meilleur médium télépathe de la planète (cool, je blague, je blague...)


La face nord des Grandes Jorasses au fond. Vous pouvez voir mon antenne spéciale pour les contacts en mode spi. Oh, je blague ! C'est juste un baton téléscopique de ski. Vous savez quoi, pour ce qui est du meilleur médium télépathe, .... Allez, dans ce monde du paranormal, si vous déconnez pas, c'est vraiment que vous êtes bon à rien.
J’ai bien établi un contact spi avec René Desmaison quelques heures avant sa mort. Il faut bien comprendre comment se passent ces genres de choses. Moi je ne demande rien, je reçois dans un premier temps un message dont je ne sais pas l’origine. Puis cela se matérialise avec des images, des mots, des pensées dans ma tête. Et j’établis alors le contact avec la personne qui a lancé le message. Ce n’est qu’à ce moment là que je passe en mode émetteur.

Bien sûr, il est possible de commencer en mode émetteur vers des personnes chères, des amis ou simplement à partir d’informations. Mais c’est bien plus facile avec les personnes avec qui un tel contact a déjà été établi.

Vous pouvez vous aussi essayer. C’est très amusant. Mais ne le faites jamais sur un mode malveillant. Cela pourrait être bien plus dangereux que vous ne pensez.

Les preuves du contact spi avec René :
et aussi sur

Ce que me demandait le message, c'était de ne pas laisser tomber dans l'oubli le drame de 1971 !

Pour suivre ce contact spi, voici les liens. J'ai fait pour le mieux par rapport à ce que j'ai reçu le 27/09/2007

René Desmaison

Michel Claret

Alain Frébault

Ciao les Guidos

Une procédure pour crimes contre l'Humanité?

Ciao René


Le plan calcul et les intuitions du général De Gaulle...


Je n'ai jamais aimé le général, mais je dois reconnaitre qu'il avait parfois de très bonnes intuitions. Qu'avait-il vraiment en tête avec son plan calcul ? Qui sait vraiment des trucs sur les intuitions du général de gaulle sur ce sujet, et ce sujet là seulement? Au moment ou Steeve Balner, le pdg de Microsoft est venu à l'assemblée nationale nous vendre sa semoule made in usa, j'aimerais en savoir plus sur cette question.
Sommes nous passés à coté de quelque chose d'important?
Sur le plan calcul, des anciens de chez bull m'ont dit que ça a été la fin d'une entreprise efficace et innovatrice et le début d'une espèce de monstre lent et inneficace. Là où des gens cherchaient tout azimuts des subtilité techniques, des améliorations possibles, des architectures nouvelles, il n'est plus resté que des gens allant dans la direction où le chef en chef disait dans sa grande prescience qu'il fallait aller.
Je n'ai pas été le vérifier, je ne fais que rapporter ce qui m'a été dit.
Marco Paulo
Peut-être que les ingénieurs français ont manqué de pragmatisme. Si vous fouillez sur Google, vous trouverez l'histoire de Bull par ses propres collaborateurs (je n'ai pas retrouvé, sinon je vous mettrais l'URL). C'est assez révélateur de la fierté de l'auteur d'avoir travaillé chez Bull, ce qui est fort louable.
Ce qui l'est moins, c'est qu'il est sans cesse question des Américains: le souci est de ne pas les copier, mais de les surpasser. Notamment, une anecdote est révélatrice: un Américain recruté par Bull est nommé le "petit génie" avec mépris par les collaborateurs français. J'ai cru comprendre qu'il avait quitté Bull pour Dec, où il a contribué à l'émergence de Vax/Vms...
Goret Neuneu
Peut-être que tout simplement contrairement à l'espace et à l'aéronautique c'est resté franco-français ?
-- Roland Garcia
Plan Calcul
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, Rechercher : plan calcul
Le Plan Calcul était un plan gouvernemental français lancé en 1966 par le général De Gaulle sur l'impulsion de Michel Debré, destiné à assurer l'indépendance du pays en matière de gros ordinateurs.
Ce plan fait suite au refus américain de vendre un mainframe Control Data à l'armée française en 1963. .../...
Orientation défense nationale et indépendance des USA. Ce qui n'était pas prévu c'était le prodigieux développement des microprocesseurs..... puis de la micro informatique qui enfoncera vertigineusement le plan. Même IBM dû se résoudre à s'orienter dans ce secteur ce que Bull ne sut pas ou ne put pas ( politiciens français toujours en avance d'un échec) faire.
-- Lucien COSTE
Voilà ce que je sens , vois, ... dans les projets des années 60 en france, dans la société américaine mais avec des informaticiens français, il existait un projet vraiment extraordinaire...
1960, c'est apollo, le concorde, ...et pourquoi pas un mainframe vraiment hyper rapide, bien plus performant que les balourds IBM, solides et fiables mais balourds.
C'est un peu comme si le concorde n'avait pas été fabriqué. Voilà ce que je sens, vois, ... Est ce que je me trompe? Et c'est ce projet là qu'il m'interesse d'explorer s'il a bien existé.
Imaginez le ciel sans le concorde. Des 747 IBM, pas d'oiseau blanc à la ligne élancée, ....
Le concorde, il nous manque déjà, mais nous savons qu'il a existé.
Dans ce plan calcul, une chose manque, et nous ne savons pas s'il existait non pas un mais des projets d'informatique "supersonique" pour rester aux images.

Ahmadinejad et le droit de la guerre....



Un vieux principe spartiate qui consistait à ne pas attaquer les premiers, pour ne pas offenser les dieux. Cela pourrait paraître absurde et pourtant, les spartiates pensèrent sincèrement que leur défaite dans la première guerre du Péloponnèse contre Athènes avait pour principale raison qu'ils avaient déclenché les hostilités en premier. Erreur qu'ils ne commirent pas deux fois, puisqu'ils attendirent qu'Athènes rompe la trêve avec l'aventureuse expédition de Sicile et ses conséquences pour la deuxième guerre.
Visiblement Ahmadinejad est dans cette stratégie face à l'occident. Il sait faire la bombe et dispose d'assez de matériaux fissiles pour en faire un stock, mais il ne le fait pas, sachant qu'il peut le faire à tout moment. Il se place donc dans cette stratégie qui consiste à ne pas offenser son dieu.
C'est une stratégie qu'il peut appliquer en 2007 mais qu'il n'aurait pas pu suivre en 2003.
Allons nous vers le crash en 2008?
Espérons sincèrement que non et que tous mes calculs sur l'apo soient faux !
et autres liens .
---------------------------sur fr.soc.complots :
Point de vue très intéressant.
-- Bob Thomson
C'est surtout que je vois là une source d'info différente, tout aussi non orthodoxe que la nôtre mais pourtant également fiable dans son ensemble. Tiens, à propos, Ivano, tu avais raison pour Condo, tu as vu ? Je pense que c'était prémonitoire pur et que nous ne le percevions pas encore. Je pense que tu travailles en prémonitoire à long terme (1 an ?)
-- Melly
vitrifions ce petit hitler !
menfin
je sais pas, mais pour condi, je passe sans problème mais pas pour fouiner quoi que ce soit, j'ai vraiment en horreur de faire cela, non, juste pour de la détente cool, relax. c'est vraiment une femme très bien. je ne sais pas si c'est prémonitoire. ce que je sais, c'est que des fois, quand un athanatos me donne directement une info, alors je suis sur à 100%. mais comme les athanatos sont amicaux avec moi et qu'ils aiment jouer, enfin, tu sais cela, alors bonjour les dégâts pour décoder leurs trucs. mais une fois que je comprends, il faut du temps, je suis parfois écroulé de rire. Celle qui me balance les messages de la part des athanatos est vraiment une spéciale de chez spéciale. et comme je suis balourd de chez balourd, elle doit rigoler à me voir chercher....

lundi, octobre 01, 2007

Alan Frébault, un citoyen exemplaire !



Jeudi 25 février 1971 à 7h 25 un hélicoptère des secours en montagne de Chamonix décolle avec 4 guides à bord. A 8 h 15, il est de retour, avec cette même excuse criminelle et hypocrite qui dure depuis une semaine:

"Trop de vent. Nous ne pouvons pas nous poser !"

Mais le vent ne soufflait pas ce jour là, un jour de grand beau temps calme d'hiver.

Maurice Herzog se fait beau pour son speach devant les caméras de télévision et les journalistes, son sourire cynique en coin des lèvres, comme dans un rictus diabolique. Ah, il adore faire le beau et jouer l'expert devant la télé. Sa réélection à la Mairie de Chamonix, est dans la poche. L'hélico qui vient de rentrer lui donne les dernières nouvelles. Desmaison est probablement mort. Il ne bougeait plus d'après les guides.

A 9h 10, une alouette III décolle de Grenoble avec à son bord Alain Frébault, le pilote de la 1ere crs de montagne, et son mécanicien Roland Pin. Ils ne connaissent pas le massif du Mont Blanc mais qu'à cela ne tienne, il est impossible de louper les Grandes Jorasses par beau temps, tant la masse de cette montagne est imposante. Vers 10 h, il se pose au sommet, entre les pointes Whymper et Walker, du premier coup, sans hésiter, sans difficultés particulières. Alain Frébault sort tranquillement de son hélicoptère et annonce par radio qu'il est au sommet des Grandes Jorasses. Il fait grand beau. Pas de vent !

A chamonix, c'est la consternation. Ce pilote vient peut-être de sauver René Desmaison. "Espéront qu'il soit mort! Il ne bougeait plus le matin."

Quelques heures plus tard, au désespoir de Maurice Herzog, René Desmaison était en salle réanimation avec un taux d'urée dans le sang qui était celui d'un homme mort. Pourtant il vivait encore! Il en avait en mémoire toute l'horeur de la mort de Serge Gousseault, mort pour rien, uniquement à cause de l'immonde crapulerie d'un maire "gaulliste" mafieux de Chamonix. Une honte qui restera à jamais sur la France, ses gendarmes, ses fonctionnaires de l'ENSA, ses militaires de l'EHM. honte soit sur ces maudites larves qui n'ont d'humain que le nom!

Merci à Alain Frébault, pour avoir fait son devoir de citoyen, modestement, humainement, simplement, ce 25 février 1971 !

dimanche, septembre 30, 2007

Ciao les guidos !

Michel Claret (je le classe comme Guide et merde à l'ENSA), Giorgo Bertone et René Desmaison. La cordée de la directissime à la pointe Walker, en face nord des Grandes Jorasses pendant l'hiver 1973.
Le 27 septembre 2007, quelques heures avant la mort de René Desmaison, Ivano Ghirardini, guide de haute montagne, le meilleur médium télépathe de la planète (oh les normaux, c'est juste une dérision et une question, une façon de ne pas se prendre au sérieux, façon de parler courante chez les spis), reçoit un message de la part de René.
En gros, il lui demandait de l'accompagner pour ce dernier voyage et surtout de ne pas laisser tomber....
Voilà, j'espère que nous aurons fait ce que nous avons pu pour donner suite à ce message. René le méritait bien. Mais Michel Claret et Giorgio Bertone aussi.
--------------------
Pour moi le crime contre l'humanité ne fait aucun doute et les articles du codes pénal (212-11 à 213-5 ) s'appliquent de façon exacte à ce qui se passe en haute savoie mafieuse.
En ne procédant pas à l'arrestation de Maurice Herzog le 25 février 1971, pour assassinat sur serge gousseault et tentative d'assassinat sur René Desmaison, sauvé in extremis, le et les procureurs de la république depuis 1971 sont tous complices des crimes qui ont suivis. La loi est la même pour tous et elle doit même etre encore plus sévère et stricte pour toutes les personnes ayant autorité, ce qui soit dit en passant était le cas de Maurice Herzog, maire de Chamonix et donc bien premier responsable des secours en montagne sur sa commune.
Si la loi avait été appliquée en 1971, le simple droit pénal, bien des drames qui ont suivis n'auraient pas eu lieu. C'est de plus d'une centaine de victimes qu'il faut parler pour un chiffre d'affaire mafieux d'environ 300 millions d'euros, une estimation au minima.
Dans mon cas, faire saisir un RMI, comme l'a fait en septembre 2001, la trésorerie de Chamonix, et ce avant des ventes aux enchères de mes biens, estimes à plus de un million d'euros, ventes organisées par Bllaloud Yves et Blanchard Jean, n'est ni plus ni moins qu'une tentative d'assassinat contre une personne handicapée (j'ai la reconnaissance de ce statut par la cotorep) dans un seul but de la spoliation mafieuse puisque les actifs étaient supérieurs au passif et que par ailleurs, j'avais proposé de solder la liquidation par un pret de Banque Générale du Luxembourg.
Ce n'est qu'un exemple parmi des centaines. Il suffirait d'une enquète impartiale mennée par un Procureur Indépendant, de préférence nommé par la Commission Européenne, pour exhummer ce charnier de la Ve république en Haute Savoie.
http://bete74.blogspot.com/ (le premier message est daté du 27/09/2007)
sur lexinter.net :CHAPITRE II :
Des autres crimes contre l'humanité.
Article 212-1 ... d'actes inhumains, inspirées par des motifs politiques,.....organisées en exécution d'un plan concerté à l'encontre d'un groupe de population civile sont punies de la réclusion criminelle à perpétuité.
Le refus de porter toute assistance pendant plus d'une semaine c'est bien d'un acte de barbarie inhumaine dont Maurice Herzog et ses complices (gendarmerie, emhm, ensa, ...) sont coupable! Il s'agit bien d'une exécution car l'issue fatale ne peut faire aucun doute sans secours.
C'est bien d'un groupe de la population civile qu'il s'agit: en l'occurrence: les guides indépendants, les alpinismes de renom (hors compagnie des guides), les opposants aux pratiques mafieuses locales.
Bartleby:
Je suis votre raisonnement et je l'applique à une espèce loufoque : Je fume dans un lieu public en dépit de l'interdiction.> Je soumets donc un "groupe de personne" (les non-fumeurs du lieu) à un traitement inhumain (l'ingestion de ma fumée) et je ne peux pas ignorer qu'en agissant ainsi, je compromets leur santé voire leur vie. Pour aggraver mon cas, je l'ai fait exprès, car je hais les non-fumeurs. Je suis donc coupable d'un crime contre l'humanité. Absurde, n'est-il pas ?
Absurde? Non, pas du tout.ben, comme notre justice a tendance à emboiter le pas des ricains, pas si absurde que cela dans un futur proche. Je me souviens des remarques de la police de l'aéroport de Genève à mon sujet lorsque j'avais allumé un horible Toscani originale (je les adore), à l'extérieur pourtant, sur une terrasse, voilà 4 ans. Et ils ne rigolais pas du tout. Ils consideraient cette terrasse comme un lieu public et moi comme un empoisonneur public. J'ai du aller le fumer tranquille plus loin, à l'extérieur des lieux publics, en attendant mon vol.
Bartleby:
Vous avez tout simplement "oublié" le début du texte qui vise : "la déportation, la réduction en esclavage ou la pratique massive et systématique d'exécutions sommaires, d'enlèvements de personnes suivis> de leur disparition, de la torture ou d'actes inhumains, .."(excusez du peu)
ben je n'ai gardé que ce qui concernait Herzog: les actes inhumains ! ou est le problème? C'est bien un crime contre l'humanité et de la pire barbarie qui soit même!
Bartleby:
Le droit pénal s'interprète (et c'est heureux) de manière restrictive.ben nous sommes en plein dans un cas de crimes contre l'humanité avec de la barbarie ( les meurtres à petits feux) et dans un but politico mafieux. Sauf erreur, je ne pense pas que le maire de Chamonix se soit livré à des déportations massives, des exécutions sommaires systématiques, ou à des enlèvements suivis de disparition.
Non, mais à des actes inhumains oui, et à 100% et de façon volontaire et preméditée. le secours venu de Grenoble ne laisse aucun doute la dessus.

-----------------------Preuve de communication spi : 27 sep, 10:05 le cachet de fr.soc.complots faisant foi.

http://groups.google.fr/group/fr.soc.complots/browse_thread/thread/1192d656497cd2ad?hl=fr

------------------------

Bartleby:

Bon, j'abandonne, vous n'êtes visiblement pas juriste.. "Dans mon cas, faire saisir un RMI, comme la fait en septembre 2001" , Saisir un RMI ? C'est techniquement impossible

C'est dommage que vous abandonniez si vite.
Voici la réalité et copie des pièces sur la saisie d'un RMI par la trésorerie de Chamonix:

http://ripoux74.blogspot.com/2007/01/le-tresor-public-de-chamonix-fait.html


Ce n'est pas le RMI qui est saisi auprès de la CAF, mais le RMI versé sur mon CCP, je ne vois aucune différence et le délit est le même, refus de reconnaitre des droits ( 3 à 5 ans de prison ferme + amende, et le proc de Bonneville qui refuse d'instruire, rien n'existe en haute savoie...sauf les voleurs de bicyclettes cela va de soi). Comme ce RMI est saisi de façon crapuleuse dans une tentative d'assassinat commandité par Ballaloud Yves et Blanchard Jean ( ils donnent des ordres et les autres exécutent), juste avant des ventes aux enchères, la tentative d'assassinat ne peut faire aucun doute.Donc nous sommes bien dans le cadre d'un traitement inhumain, pour des motifs politico-mafieux (m'éliminer politiquement, économiquement, ...) de la vallée de Chamonix, la encore c'est d'une peine de réclusion à perpétuité qu'il s'agit. Et c'est tout un réseau, le même qui est impliqué dans le quintuple meurtre du Grand Bornand qui aurait du être demantelé dès septembre 2001, la saisie du RMI. David hotyat et ses 3 complices, sont venus à la demande de Ballaloud yves, avocat, Turc Michel et Guesdon Franck, me voler des jantes alu chez moi en 1996 et me cambrioler, en espérant me déstabiliser avec des ventes qui étaient déjà prévues en 1996. Mais que faisait la gendarmerie ou la police. Ordre sans doute de ne rien voir et de ne pas prendre de plainte qui conduise à une véritable enquête. Comme pour Herzog ou il y avait trop de vent, pour moi, ce sont des "gamins" qui ont fait cela. Ils mériteraient le prix de l'humour noir à chamonix vallée mafieuse.
Il n'est pas besoin d'être juriste pour lire une loi et constater que les procureurs de Rachida ne font que contre les petits et ... oublient les puissants, ceux qui justement mériteraient des sanctions plus lourdes lorsqu'ils ont autorité!

Yves Lambert:

Oui mais heureusement (ou malheureusement) la prescription en matière d'homicide est de 30 ans. Pas 35. Il aurait fallu que vous vous réveillez au moins 5 ans avant et que les faits que vous exposez ,ne soient pas tirés de votre imagination enfiévrée.
P.S. (presque) personne ne (peut) va vous lire si vous xpostez comme ça.

il est trop tard pour Maurice Herzog et son crime de 1971 et c'est mieux ainsi. Je lui souhaite bien du courage lorsqu'il passera de l'autre coté. Persephone a en horreur le crime... et la justice après la mort ne commet aucune erreur. Il est préférable de passer de l'autre coté en disant: j'ai déjà payé sur terre et assumé mes erreurs... car la justice humaine est de loin la plus clémente des deux.
Rien n'est tiré de mon imagination. Je ne parle que de la réalité et rien que de la réalité. Mais à force de gober de la désinformation publique, la plupart des hommes refusent la vérité. Souvenez vous des allemands de 1933 à 1942 et même après.

Bartleby:

Je comprends mieux. D'après ce que j'ai vu, il s'agit d'un ATD (saisie pratiquée pour une dette fiscale), mais çà fonctionne à peu près de la même façon. Le trésor,comme tout créancier, peut saisir un compte, que le titulaire soit rmiste ou non. Cependant il ne peut appréhender des revenus insaisissables tels que le RMI. La démarche est simple, il faut demander au banquier, en fournissant les justificatifs, que les sommes correspondants au RMI soient versées au créancier, passé le délai d'opposition.
A la lecture (rapide) du dossier, il semble que des correspondances ont été envoyées à tort et à travers, mais pas la seule qui aurait compté, celle à la banque. Le reste n'est que de l'agitation inefficace.

Non, pour les crimes de droit commun, 10 ans (30 ans pour les crimes contre l'humanité, sauf pour le génocide, imprescriptible)

Merci à Bartleby et Yves Lambert pour leur contribution à ce post.


J'ai bien écrit à la banque, à la receveuse de chamonix, j'ai même porté plainte, mais dans le 74 et avec les CCP, personne n'a rien voulu savoir. Les impôts réclamés étaient une taxe d'habition dont les RMIstes sont exemptés!!! Pourtant sur ce compte se trouvait le RMI versé par la CAF, et si j'avais le RMI (je suis à la Cotorep depuis), c'est que mes revenus étaient insuffisants et que j'y avais droit. Mais vous savez, ce n'était que la fin de 20 années de pratiques criminelles, j'allais de toute façon devoir partir de Chamonix-vallée mafieuse. Tout avait commencé par des troubles de voisinage en 1986 et des gendarmes qui refusaient les plaintes, et un procès civil non jugé (hé oui, cela existe) par déjà, Turc Michel. Une sacré combine ou le juge m'avait convoqué sans mon avocat, Maître Gostin Drai (qui a du quitter Chamonix et le 74 aussi) , mais ou Ballaloud Yves etait là pour défendre la partie adverse. Bref un procès fuminsterie ou la police des Houches qui "gérait" ces troubles de voisinage tirait les ficelles pour le compte de la pègre chamoniarde. C'est la réalité et rien que la réalité. Donc pour Fred Vimal, et sa "bagarre" avec un flic, le pauvre gamin est tombé dans un guet apens particulier et il est mort quelques jours après son procès inique au TGI de Bonneville ou il s'est fait massacrer. Son tord, son seul tord! Être un surdoué et un inadapté social. Cela va souvent ensemble !

mercredi, septembre 26, 2007

Ivano Ghirardini, le meilleur médium télépathe de la planète ( ....humour)

Sur le journal indépendant: http://the-morning-post.blogspot.com/

lundi, août 06, 2007

mercredi, août 29, 2007


----------------------
En fait Fillon avait en tête dès le mois d'août 2007, ce projet de faire un coup de tapage médiatique sur "la france en Faillite", pour faire peur aux français et bloquer une réaction syndicale trop forte aux annonces qui devraient suivre:
Tva Sociale rebaptisée : TVA pour le pouvoir d'achat = faire payer par les pauvres les cadeaux faits aux riches!
Nouvelles Franchises.
Réforme des régimes spéciaux.
.../...
Est ce pour cela que de rage des archives ont été supprimées sur google groupes?
des messages effacés ?
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique
de - 1 message - 1 auteur
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique
de - 1 message - 1 auteur
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique
de - 12 messages - 6 auteurs
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique
de - 5 messages - 4 auteurs

Ivano Ghirardini, le meilleur médium télépathe de la planète (humour) débusque dès le début, l'escroquerie Cesen!

-------------------
-------------------
------------------
------------------
---------------------
EXTRAITS DE L'ENQUÊTE SLOVENE DE 1993:
Page 1.Une comparaison des déclarations de Cesen données en 1990/91 avec celles en 1993 révèle les assertions contradictoires ainsi que le fait que dans ses efforts pour faire preuve de son ascension a Lhotse Tomo Cesen ne dit pas la vérité.
Note :Toutes les traductions ont été faites par une interprète judiciaire. Les photocopies des articles cités sont ajoutées ci-après.En 1990/91 Cesen maintien d’avoir pris la photo de la combe ouest de l’Everest du Sommet du Lhotse, ainsi faisant preuve de son ascension. Pour en faire preuve à l’étranger il présente une photo appartenant à Groselj !
En 1993, après l’ouverture de cette affaire se référant à la découverte de Groselj que les photos en question appartiennent bien à ce dernier, Cesen affirme de n’avoir jamais photographié quoi que ce soit du sommet du Lhotse, de ne posséder aucune photo du sommet et de ne pas disposer d’aucune preuve matérielle de son ascension du Lhotse et de l’avoir dit partout et à tout le monde immédiatement après son retour.
------------------------
Dès le début de cette affaire sordide, dans un domaine ou la confiance à la parole de l'autre était la règle jusque là, par simple vision flash, en regardant par hasard le magazine vertical, Ivano Ghirardini avait immédiatement perçu les deux photos qui étaient fausses dans le reportage et il avait aussitôt hurlé et même porté plainte. Pourquoi? Ce n'était pas ce bidonnage sordide qui posait le plus problème dans un monde qui ne pense qu'à faire du fric par tous les moyens, mais bel et bien les conséquences. Toujours en vision flash, de façon instantanée, Ivano Ghirardini a vu d'un coup que des dizaines d'alpinistes allaient mourrir de ces références faussées.
Les deux photos provenaient d'autres expéditions slovènes antérieures sur la même face sud du Lhotse et publiées à l'envers volontairement toutes les deux pour dissimuler l'escroquerie. C'est la preuve que Jacques Glénat savait parfaitement qu'il publiait un faux et qu'il n'avait que faire des conséquences. Il vendait son magazine et touchait en plus des contrats publicitaires, alors !
Il faudra quatre ans pour que la vérité éclate enfin. Pendant ce temps Ivano Ghirardini fut l'objet d'une véritable campagne de diffamations sur Vertical de la part de Jacques Glénat , Tomo Cesen, Jean Michel Asselin. Peut être espéraient-ils étouffer la vérité en inspirant la terreur dans le monde alpin: "ghirardini râle parce qu'il est jaloux, bla bla, ..."
Les conséquences de cette escroquerie seront mortelles pour toute une génération d'alpinistes qui partaient avec des références faussées. Une fois de plus, le procureur de la république de Bonneville ou plus de 20 plaintes on été déposées dès 1987 (première escroquerie Cesen avec sa trilogie nocturne), ne fera rien pour les instruire. Il est de façon évidente complice et coupable du délit de complicité d'escroquerie, mise en danger de la vie d'autrui,....
Mais en France mafieuse "gaulliste", une impunité totale est accordée aux malfrats des réseaux. Il est à noter que la pègre de Chamonix est derrière cette sordide affaire.

 

Tomo Česen, la plus grosse escroquerie de l'histoire de l'alpinisme !

 
Voici son prétendu palmarès, en rouge nos commentaires:

Prétendues ascensions solitaires de cet escroc:

  • 1986 : les trois faces nord du Cervin, de l'Eiger et des Grandes Jorasses en hivernale, en une semaine.
  • Aucune preuve de cela. L'Eiger il raconte l'avoir fait de nuit par mauvais temps, de même pour le Cervin, c'est normal qu'il dise cela car ces parois sont visibles depuis les vallées, contrairement aux Grandes Jorasses. C'est ainsi qu'il explique que personne ne l'a vu faire cela ! C'est une caractéristique des escrocs, tous les psychiatres vous le confirmeront, ils ont toujours réponse à tout et assument tout avec une crane assurance, même les pires bobards, il faut leur reconnaitre ce talent.

  • 1986 : première de l'éperon sud-est du K2
  • La prétendue voie réalisée par Cesen est juste en face du camp de base, personne ne l'a vu faire cela! Aucune photo non plus, encore du mauvais temps pour expliquer cela. Cesen l'alpiniste fantôme qui ne grimpe que par temps de brouillard ou gros mauvais temps !

  • 1987 : seconde ascension de No Siesta (ouverte par Stanislav Gledjura et Jan Porvaznik, du 21 au 23 juillet 1986 1 200 m, 6b/A2, 90º) en face nord des Grandes Jorasses en 14 h 00 du 29 au 30 septembre 1987
  • Aucune preuve, aucune photo, personne ne l'a vu depuis les refuges en face (Couvercle, Leschaux)...du pur Cesen!

  • 1989 solitaire hivernale de la Gabarrou-Long au Pilier Rouge du Brouillard du mont Blanc
  • Cela a fait rire tous les alpinistes, en plus des aucunes preuves, aucunes photos, c'est sans aucune traces ! Cesen est non seulement l'alpiniste qui grimpe de nuit et par mauvais temps pour que personne ne le voit, mais en plus il ne laisse aucune trace de ses passages! Trop drôle cet escroc !

  • 1989 : première de la face nord du Jannu (aussi appelé Khumbakharna, 7 710 m) : 2 800 m, 6b/A2, 90º, en 23 heures
  • Oui, en 23 heures à roupiller au camp de base, à se marrer, à boire du thé et à écrire ses fameux récits ou il ne manque pas d'imagination, il manque juste de témoins, de preuves et de photos.

  • 1990 : première de la face sud du Lhotse, en 64 heures (dont 46 pour l'ascension), alors considérée comme le « dernier grand problème » de l'Himalaya
  • Cette fois notre escroc est pris la main dans le sac ! Il raconte qu'il a pris beaucoup de peine pour faire une photo depuis le sommet, en fait il s'agit d'une photo appartenant à Vicky Groselj et prise des années plus tôt sur un autre versant. Notre escroc l'a faite publier à l'envers sur Vertical en espérant que personne ne s'en apercoive. Sauf que Vicky Groselj, le propriétaire de la photo, s'en aperçoit, il reconnait sa photo même publiée à l'envers ! Ci dessous l'enquête de la justice slovène:


CONTREFAÇONS:


Un petit rappel pour comprendre cette escroquerie qu'est l'affaire Cesen:

1. Ivano Ghirardini est le premier alpiniste à réussir la Trilogie hivernale solitaire des trois plus célèbres face nord des Alpes (Cervin, Grandes Jorasses, Eiger) hiver 1977- 1978. En 1979 il devient conseiller technique d'Eider et Lafuma. En 1982 il résilie ses contrats et crée sa propre entreprise. Une véritable start up! En 1986, il obtient le premier prix de gestion des entreprises artisanales, achète des terrains à Chamonix. Cela crée des jalousies et des convoitises.

2. En 1987, le GMHM, l'ENSA, la Compagnie des Guides de Chamonix, les ets Ludger Simond, ...créent une première contrefaçon avec la trilogie héliportée de Christophe Profit. Les médias omettent de signaler que cette première a été réussie dix ans plus tôt par Ivano Ghirardini et répétée par le guide Tsunéo Hasegawa. Une contrefaçon est souvent une forme de manipulation. Dans ce cas des hélicoptères, des préparations de voies, des répétitions, etc...ont été utilisés.

En 1987 toujours, L'ENSA et des magazines de montagne français (Montagnes Magazine, Alpinisme et Randonnée, Vertical) nous sortent d'un chapeau la trilogie totalement imaginaire de Cesen, de nuit par mauvais temps. Le cycle des ascensions fulgurantes de l'alpiniste fantôme qui ne fait aucune photo, il ne peut pas puisqu'il ne fait rien, qui ne dit ne grimper que par mauvais temps ou de nuit (comme cela personne ne le croise ni ne le voit jamais), commence. La diffusion massive de ces désinformations dans des magazines de montagne français constitue une mise en danger de la vie d'autrui certaine. Ceux qui vont croire à ces manipulations et mensonges et qui voudront les imiter seront en danger puisque dès le départ tout est faux. l'affaire Cesen est une des pires affaire criminelle du XXe siècle ! Une trentaine au moins d'alpinistes vont mourir à cause de ces références complètement faussées. De plus s'en prendre à un schizoïde paranoïde pour le voler c'est le genre de folie caractéristique des normopathes qui se croient à l'abri puisque majoritaires à 99%. Les conséquences peuvent être suivant des vecteurs vertigineux surtout si le phénomène d'apparitions s'est produit, comme c'est le cas avec Ivano Ghirardini en 1998.

3. Ensuite, et c'était le but de ces contrefaçons, soit par trucages héliportés, soit par trucages médiatiques, il s'agissait de reproduire le modèle original d'entreprise crée par Ivano Ghirardini. Ce sera fait avec les marques "Compagnie des Guides" et "Great Escapes" et vous pouvez voir sur les publicités ci dessus qu'il est fait ouvertement référence à des exploits imaginaires comme la prétendue ascension de la face sud du Lhotse par Cesen qui est le plus gros canular ou la plus grosse escroquerie de l'histoire de l'alpinisme.

4. Il s'agit bien d'une affaire criminelle puisque les réseaux politico mafieux de la vallée de Chamonix qui sont à l'origine de ces deux contrefaçons vont utiliser dès 1987 des moyens d'état pour éliminer Ivano Ghirardini par tous les moyens, y compris des tentatives d'éliminations physiques directes. Sauf que, le fait qu'Ivano Ghirardini soit schizoïde paranoïde, il ne sera diagnostiqué ainsi qu'en 2007, est un avantage dans ce cas de situation extrême, c'est un facteur de survie certain.

"La contrefaçon constitue un phénomène en augmentation constante qui profite de la mondialisation des échanges et qui n’épargne aucun secteur de l’activité économique. La contrefaçon, quelle que soit la forme qu’elle revêt, constitue une atteinte grave portée au droit de propriété intellectuelle détenu par une personne ou une entreprise. Les conséquences de la contrefaçon sont lourdes :

Pour les entreprises
La contrefaçon entraîne des pertes de parts de marché pour les entreprises qui en sont victimes. Elle affecte également l’image de marque des produits authentiques. Les entreprises se voient, ainsi, spoliées du bénéfice de leurs efforts d'investissement, de recherche, de création de publicité et de développement commercial. "

Il s'agit du délit de risque causé à autrui. Selon l'article 223-1 du code pénal définit cette infraction comme « le fait d'exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement ».

La divulgation dans les médias de reportages sur des "exploits" de façon erronée, par omission, dissimulation de la réalité, etc... a eu des conséquence mortelles dans ce domaine particulier qu'est l'alpinisme de pointe.

Par un paradoxe, mais ce n'est pas une surprise, ce sont les alpinistes qui ont cru ou croient encore à ces reportages idéalisations qui sont le plus en danger. Par exemple, Pierre Beghin croyait aux ascension de Cesen, il voulait les imiter, sauf que celles de Cesen étaient purement imaginaires alors qu'il était lui dans la réalité. Vous connaissez la suite.
L'ENQUÊTE DE LA JUSTICE SLOVÈNE:



ANNEE 1993

LES ASSERTIONS DE CESEN D'AUJOURD'HUI (après la découverte par Vicky Groselj que les photos publiées dans le Vertical No. 28, 199O, sous le titre "La combe ouest de l'Everest", utilisées par Cesen en vue d'authentifier son ascension au Lhotse et ultérieurement invoquées, apartiennent à Vicky Groselj!);

CESEN MAINTIENT DE N'AVOIR JAMAIS PHOTOGRAPHIÉ AU SOMMET DU LHOTSE. DE NE PAS POSSÉDER DES PHOTOS DEPUIS LE SOMMET, DE NE DISPOSER D'AUCUNE PREUVE MATÉRIELLE DU LHOTSE ET DE L'AVOIR DIT TOUJOURS ET PARTOUT!

1 • L'interview dans le "Slovenske Novice" (quotidien Slovène du 5 avril 1993:
"Après mon retour j'ai expliqué" en détail mes impressions du sommet, à la représentante anglaise de Reuter à Katmandu et je lui avais aussi dit que je ne possédais pas de photo."

Le Delo (quotidien Slovène), du 2 avril 1993:
"Vraiment je n'avais aucune preuve matérielle pour le Lhotse, car j'ai expliqué ne posséder aucune photo depuis le sommet. C'est ce que j'avais dit immédiatement, partout et à tout le monde. "

3. La lettre de Cesen adressée au public Slovène (pas interview!), VeCer du 2 Avril 1993, publiée aussi dans d'autres quotidiens Slovènes, par exemple le Dnevnik, le Slovenec, le Delo:
"Le reproche principal de la part des Français (remarque de V. Groselj ) était que je n'avais aucune preuve matérielle de mon ascension au sommet. C'est vrai que je n'en 'avais pas, car je j'avais bien dit de ne posséder aucune photo depuis le sommet."

4. La même affirmation a été donnée par Cesen dans l'émission "Sedma steza " à la telévision avril 1993 où il maintient de ne pas disposer d'aucune photo depuis le sommet du Lhotse
(preuve: copie vidéo de cette émission).

5. Dans la lettre envoyée à cette occasion par Cesen a la commission auprès l'Union des Alpinistes de la Slovénie Cesen également affirme:
"Je souligne explicitement de n'avoir jamais dis à personne que les diapositives de Groselj appartenaient a moi.... En ce qui concerne les preuves matérielles de mon ascension au sommet du Lhotse j'avais expliqué, tout au début de ne pas posséder aucunes preuves."

3. L ' Indian Mountaineer
No. 27 1991, Lettre publique de Cesen 1991:
(pas interview), faite À Ljubljana le 25 janvier 1991:

"Même avant d'aborder la face sud du Lhotse, je savais bien qu'en cas de succès il y aurait certainement quelqu'un qui refuserait à croire que j'avais vraiment fait cette ascension que plusieurs croient être impossible. C'était la raison principale pour ma prise des photos depuis la paroi et le sommet ce q u i m'a coûte beaucoup d'énergie. Ces photos d'ailleurs ne peuvent pas être contestées. Sans aucun doute, c 'est moi qui les a prises. "

Encore une citation de l'Indian Mountaineer:
"Si on veut voir et photographier la combe ouest (la vaste étendue de la glace entre l'Everest et le Lhotse) et le versant ouest de l'Everest, il faut monter par la face sud au sommet du Lhotse. Moi, je l'avais fait .... "

4. La Rivista della Montaqna, avril 1991, Lettre de Cesen (pas interview) - la même assertion que dans le Vertical No. 32 et dans l'Indian Mountaineer.

5. Le Pelo, du 28 janvier 1991, Lettre de cesen, signée, et les mêmes pièces et assertions
envoyées par lui même à ce quotidien Slovène, que dans les cas précédents.
Voir ci-jointes.

Cesen affirme aussi le suivant:
"... J'ai également dépense beaucoup d'énergie en vue de prendre les photos depuis clé la paroi et du sommet et je les avais pris!
Peut-être toute cette sale affaire commence déjà à la conférence de presse à Milan où quelques unes de mes diapositives sur cette expédition ont été perdues. Heureusement, ce n'étaient pas les plus importantes.... Si on veut voir et photographier la combe ouest (le vaste versant de glace entre l'Everest et le Lhotse) il faut monter par la paroi sud au sommet du Lhotse. Moi , j'avais fait tout ça ..."


6. Le Planinski Vestnik, mai 1991, le journal Slovène sur l'alpinisme. L'article comprend la traduction littérale d'un passa.ge de Vertical (éditions Glénat -France) où Pierre Beghin demande aux Russes pourquoi ils ne croient que Cesen a fait l'ascension de la face sud du Lhotse et encore moins d'avoir atteind le sommet, même s'il possède la photo de la combe ouest de l'Everest (c'est-à-dire la photo de Groselj utilisée par Cesen pour sa preuve ! ) .

Ensuite l'article donne les objections détaillées de Ghirardini disant qu'une seule photo de Cesen avec la combe ouest de l'Everest n'est pas une preuve suffisante que Cesen avait vraiment réussi la paroi sud.

Dans cet article, de même que dans le Delo du 28 janvier 1991, Cesen explique qu'il avait rapporté les photos depuis de la paroi et du sommet. . . .

ANNEE 1990/91

LES ASSERTIONS DE CESEN: IL AVAIT PRIS LA PHOTO DE LA COMBE OUEST DE L'EVEREST DU SOMMET DU LHOTSE! QUE CES PHOTOS (publiées dans le Vertical No. 28, 1990, p. 61, 1-2) ONT ETE PRISES PAR LUI MEME!

(effectivement, il s'agit des deux photos de Vicky Groselj , malgré le fait que la photo no. 1 est accompagnée du texte disant qu'au sommet Tomo a tout juste juste eu le temps de photographier la combe ouest de l'Everest, gui authentifie son ascension pour de vrai! la photo de la combe ouest de l'Everest a été prise par Viki Groselj le 30 avril 1989 a 8.350m, dans la paroi ouest du Lhotse, environ 200 m au-dessus du sommet!

1 . Vertical No 31, jan./-Fev. 1991, article "Tomo cesen répond"
- Vertical: la question porte sur l'affirmation des Russes disant que Cesen n'avait pas pu prendre la photo de la combe ouest de l'Everest depuis le sommet du Lhotse car l'on ne voyait pas la combe ouest de l'Everest depuis le sommet.
"Tu dis qu'il faisait mauvais temps et ta photo laisse voir du beau temps coté Everest ? "


Cesen: "C'est très normal, les nuages de mauvais temps couvrent régulièrement la face sud, alors qu'en direction de l'Everest il fait beau. Plusieurs personnes ont vu cette photo, elle ne pose pas de problème. Elle est, à la disposition de tous ceux qui veulent l'expertiser."

Vertical, No. fev . /ma.rs 1991 , article " Boomerang
lettre publique de Cesen à M. Ghirardini:
"Avant de me lancer dans la face sud du Lhotse, je savais déjà qu'en cas de succès il se trouverait sûrement quelqu'un pour contester cette ascension, jugée quasiment impossible. C'est pourquoi j'ai dépensé beaucoup d'énergie A prendre des clichés dans la paroi et au sommet. Malheureusement, lors d'une conférence que j'ai donnée à Milan quelques diapositives ont été perdues. Par chance j'ai pu récupérer les plus importantes...
Si on veut voir et photographier la combe ouest et le versant ouest de l'Everest, il faut impérativement sortir de la face sud et s'engager sur le sommet. Ce que j'ai fait, malgré un vent très fort.
Les deux Soviétiques ont parait-il affirmé n'avoir pas vu la combe ouest, et en ont conclu que je n'avais pas atteint le sommet ..."

UNE COMPARAISON DES DÉCLARATIONS DE CESEN DONNÉES EN 1990/91 AVEC CELLES EN 1993 REVELE LES ASSERTIONS CONTRADICTOIRES AINSI QUE LE FAIT QUE DANS SES EFFORTS POUR FAIRE PREUVE DE SON ASCENSION DU LHOTSE:

TOMO CESEN NE DIT PAS LA VERITE !

Toutes les traductions ont été faites par une interprète judiciaire. Les photocopies des articles cités sont ajoutées ci-après.

En 1990/91 Cesen maintiens d'avoir pris la photo de la combe
ouest de l'Everest dapuis le sommet du Lhotse, ainsi faisant preuve de son ascension. Pour en faire preuve à l'étranger il présente une photo de Groselj.

En 1993, APRÈS L'OUVERTURE DE CETTE AFFAIRE se référant à la découverte de Groselj que les photos en question appartiennent A ce dernier, Cesen affirme de n'avoir jamais photographié au sommet du Lhotse, de ne pas posséder des photos du sommet, de ne pas disposer d'aucune preuve matérielle du Lhotse et de l'avoir dit partout et à tout le monde immédiatement, après son retour.

Les assertions de Cesen sont citées sur les pages ci-après:

6. L'Ekipa (revue Slovène de sport) du 21 avril 1993:
Cesen: "Immédiatement après mon retour du Lhotse j ' ai dis au Ministère de tourisme à Katmandu que je n'avais aucune photo depuis le sommet. Quand on m'a demandé si je leur donnerais une photo depuis le sommet, je leur ai donné une réponse négative disant que je ne l'avais pas prise.

Question par l'Ekipa:
-Tu a emporté l'appareil de photo, donc pourquoi tu n'a pas photographié?
Cesen:
-Tout simplement, à cette occasion je n ai pas photoqraphié. Maintenant je pourrais vous expliquer pendant une heure pourquoi je ne l'avais pas fait.

Je soussignée Edita MAVCIC, interprète judiciaire permanent de la langue française, nommée par l'Arrêté du Ministère de la Justice de la République Socialiste de Slovénie No. P 74/A-15/76 du 24 novembre 1976, déclare que cette traduction est entièrement conforme à 1'original Slovène.
Ljubljana, le 14 juillet 1993
L'usurpation par Cesen des photos de Vicky Groselj !









Il n'existe aucune preuve des ascensions de Tomo Cesen et il a menti ouvertement dans le magazine Vertical (éditions glénat) en publiant sous son nom des photos appartenant à Vicky Groselj

Dès 1987, Ivano Ghirardini a contesté les prétendues réalisations rapportées dans les médias au vu des totales incohérences et invraisemblances des récits. Cesen a prétendu avoir fait une photo du sommet du Lhotse en 1990 en direction de la Combe Ouest. La photo "preuve" rapportée par Cesen est en fait une photo réalisée par l'alpiniste Slovène Vicky Groselj lors d'une expédition slovène antérieure sur le versant nord ouest. La Justice slovène a reconnu cette falsification et le caractère mensonger des déclarations de Cesen.
Cesen n'a donc plus aucune crédibilité!
Ok mais la publication par le magazine Vertical de photos "tomo cesen" à l'envers, en fait des photos appartenant à Vicky Grosselj, un autre alpiniste slovène et provenant d'expéditions slovènes antérieures constitue bien la preuve d'une manipulation. Ce magazine Vertical a été publié et il a servi de base à l'enquête de la justice slovène.
Vicky Groselj a quant à lui publié un livre avec SES photos et il est facile de voir que les photos originales lui appartiennent.

Photos Vicky Groselj, expédition Lhotse 1981

La photo originale de Vicky Groselj depuis le sommet du Lhotse et subtilisée par Cesen
Voilà, il est important que cela soit dit, c'est une question de sécurité. Des références faussées peuvent conduire à des drames en montagne.

La lettre adressée par Vicky Groselj au magazine Vertical des éditions Glénat le 9 septembre 1993, après la découverte que des photos dont il est le propriétaire, subtilisées par Tomo Cesen, avaient été publiées sans son accord avec la mention "Tomo Cesen", dans le magazine Vertical N° 28, page 61.

Destinataire: VERTICAL Boîte Postale 177 6, rue de Lieutenant Chanaron F-38008 GRENOBLE Cedex Attn. de M. Asselin
Ljubljana, le 9 septembre 1993
Monsieur,
Je vous prie de publier ma réponse à votre article intitule ''DU RIFIFI EN SLOVENIE", publie" dans le Vertical No. 59 du juin 1993, Là, vous avez interprété l'assertion de Tomo Cesen ayant mentionné ma préoccupation avec les grosses expéditions officielles du Club Alpin Slovène ainsi que son critique de celles-ci. Pour cette raison il y aurait une véritable cabale contre lui en Slovénie, ce qui n'est pas vrai.

Je favorise tous les objectifs vedettes, supérieurs et intéressants des alpinistes Slovènes dans toutes les montagnes du monde, soit les ascensions du type classique, de poche ou en solo.

Les déclarations de Cesen sur les cabales contre lui ne sont que son désir à dévier l'attention et à obscurcir les faits se référant à son argumentation malhonnête de son ascension a Lhotse ainsi qu'à son fourvoiement intentionnel du public mondial.

Comme vous le savez bien, il a fait preuve de son ascension sur Lhotse dans le Vertical No. 28 en utilisant mes photos. Il a pris ma photo de la combe ouest de l'Everest, que j'avais prise dans la face ouest du Lhotse à environ 8.350 m, pour vous la présenter comme sa photo depuis le sommet du Lhotse et comme la preuve clé' de son ascension par la -face sud.

Il a même fait référence à cette photo dans sa lettre à M. Ghiraradini, publiée dans le Vertical No. 32 en 1991.

Avant que Cesen soit parti dans la face sud du Lhotse nous avons ensemble examiné toutes mes diapositives provenant de notre expédition dans la face sud du Lhotse en 1981, ainsi que celles de mon ascension par le côté ouest en 1989 dont Cesen pourrait se servir pour son éventuelle descente.

Quelques jours après son retour du Lhotse, Cesen a emprunté chez ma femme (moi, j'étais alors en Russie) mes diapositives du Lhotse disant qu'il voudrait les montrer à ses mécènes en Italie pour leur montrer où il avait été et qu'il n'avait pas les siennes. Il les a retournées dans quelques jours. Naturellement, les diapositives ne lui ont pas été prêtées avec l'intention pour qu'il se présente comme leur auteur.

Le fait de ne pas posséder de photos depuis le Lhotse, parce qu'il na pas photographié, a été publiquement exprimé par Cesen immédiatement après son retour en Slovénie. J'étais parmi ceux qui ont eu confiance en lui et lui ont cru à son mot.

En février de cette année M. Skarja m'a demandé à lui aider avec la préparation de l'exposition des livres et revues nationales et étrangères sur les réussites des alpinistes Slovènes. Alors j'ai par hasard pris en mes mains le Vertical No. 28 ou j'ai découvert à mon surprise que Cesen avait pris ma photo pour authentifier son ascension.

Malgré ma découverte ultérieure d'autres faits, articles et lettres publiques de Cesen, où il a invoqué ma photo, Cesen a attribué le tort relatif à la publication de mes deux photos dans votre revue avec lui reconnu comme auteur et pour justifier son ascension, à vous et à l'erreur éditoriale. C'est ce qu'il avait aussi écrit dans sa lettre publique publiée dans plusieurs journaux Slovènes le 2 avril 1993.

Je ne me suis adressé à vous que pour obtenir votre explication sur ce qu'il avait dit. Vous m'avez répondu qu'il ne vous avait jamais mentionné moi comme auteur des dites photographies.

Comme publié dans le Vertical du juin dernier, Cesen vous a donne les copies en vous disant que les originaux de ces photos lui étaient volés a Milan. Ces originaux se trouvaient chez moi d'ailleurs, et s'y trouvent encore.
Veuillez agréer, Monsieur, mes sentiments les meilleurs
VIKY GROSELJ

1-Les photos publiés sur Vertical
2-la photo originale de Vicky Groselj réalisée le 30 avril 1989 à 8300m d'altitude au Lhotse, versant Ouest ! On peut voir la supercherie facilement, puisque sur Vertical les photos de Vicky Groselj sont publiées à l'envers avec la mention photos Tomo Cesen

Si nous multiplions les messages c'est qu'il s'agit aussi de la plus grosse affaire criminelle de l'histoire de l'alpinisme !

La divulgation de ces fausses informations par Tomo Cesen sur des médias français complices et complaisants a eu des conséquences mortelles. En plus des délits de faux et d'usage de faux, d'escroquerie, de contrefaçons et j'en passe il faut aujouter celui de mise en danger de la vie d'autrui ayant causé la mort d'autrui à plusieurs reprises.

Toutes les personnes qui sont complices de cela doivent être poursuivies pour les mêmes motifs. C'est par exemple le cas de Jean Claude Marmier, Jean Michel Asselin, Pascal Sombardier ou de Messner qui prétendent qu'il existe des preuves irréfutables ! Oui, il existe suffisamment de preuves pour les traduire devant une cour d'assise ! Mais nous sommes en France et cette histoire montre simplement un état de corruption généralisée, même dans des domaines où on ne s’attendait pas à la trouver, l'alpinisme.

Ivano Ghirardini, le meilleur médium télépathe de la planète (humour)



Exemple: il est le seul médium en France à avoir reçu un message de Jacques Martin quelques heures avant sa mort. Cela a du tellement déranger, que ses posts ont été supprimés par google France = google china aussitôt après. De peur que des choses éclatent ? Bizarre, Bizarre !


-----------------


[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique
de - 1 message - 1 auteur


[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique
de - 88 messages - 11 auteurs


[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique
de - 5 messages - 3 auteurs


[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique
de - 88 messages - 11 auteurs


tous les français peuvent-ils être ministre des finances? Groupe : fr.soc.politique
ExtrêmeAchillès alamt...@free.fr fr soc politique pas besoin d'avoir le certificat d'études primaires, le meilleur des diplômes, il suffit de dire n'importe quoi comme labarge.13 sep de ExtrêmeAchillès - 2 messages - 2 auteurs


Groupe : fr.soc.politique
ExtrêmeAchillès alamt...@free.fr fr soc politique Chris de Foy a écrit : ExtrêmeAchillès a écrit : Je crois qu'il s'écoule dans une maison de retraite. Pas mal abimé. Quand on pense que c'est un des "découvreurs" de Desproges ! -- cdf il ne s'en est jamais remis. cecilia doit avoir qq chose de spécial, ...13 sep de ExtrêmeAchillès - 5 messages - 3 auteurs


la prise de moscou par les français, il ya 195 ans Groupe : fr.soc.politique
ExtrêmeAchillès alamt...@free.fr fr soc politique Clavier a écrit : On 13 sep, 18:57, ExtrêmeAchillès wrote: encore un de ses évènements historiques imprévisibles qqs années plus tôt et pourtant inéluctables Finalement tu n'es pas complètement fêlé ... mais si, mais si ,13 sep de ExtrêmeAchillès - 3 messages - 2 auteurs


l'euro en passe de devenir la nouvelle monnaie de reference pour ... Groupe : fr.soc.politique
ExtrêmeAchillès alamt...@free.fr fr soc politique jusqu'ou va plonger le dollar.13 sep de ExtrêmeAchillès - 1 message - 1 auteur
-----------------------
Danton sarco à fait dans l'audace, toujours de l'audace...
Il ne s'en est jamais remis. Cecilia doit avoir qq chose de spécial, vu comme jacques martin, sarco et kadhafi en sont fou ... mais quoi?
Qui a envie de cecilia sur fsp pour voir? un sondage. A choisir, je préfère Valérie. je comprends pas ce qui les attire tant chez Cecilia. il y a un truc !
Cela doit etre de la télépathie alors car j'avais pas lu ton post, je dois être médium de chez médium, penser à jacques martin qqs heures avant sa mort et te télépather un post. tu as le lien vers ton post pour voir sur quoi j'étais connecté dans mes ballades de plus en plus....(je dis pas) en mode spi.
Une âme en détresse qui avait besoin d'être accompagnée, rassurée, protégée. Une âme qui tout à coup a su qui j'étais vraiment. Cool Jacques, relax, repose en Paix maintenant, ...regarde...

Même sur internet, il existe une véritable chasse aux déviants !


la liberté d'expression n'est tolérée que tant qu'elle participe au bla bla général, vide de sens et de rapport avec la réalité. Dès que vous mettez le doigt là ou cela fait mal au système....


Oui, comme l'illusoire propriété ou tu paie un loyer annuel, ....à qui déjà ?


Vol de propriété intellectuelle, dissimulations, pratiques mafieuses sur google-groups!


les réseaux mafieux de l'état français continuent dans le sordide par la dissimulation et le vol, comme toujours avec ces fumiers. les services de l'état français complice du sordide.

Qu'est ce qui dérange? que labarge soit dans le délire?
Que nous ayons pris un contact spi bizarre bizarre avec jacques martin qqs heures avant sa mort?
Que nous demandions que soit nommé dans chaque département français un procureur indépendant par la cour européenne de justice pour enregistrer les plaintes des citoyens français contre l'état français et ses réseaux de mafieux et de ripoux qui vampirisent ce pays?
Que nous dénoncions le plan de spoliation extermination qui est déjà lancé de plus de 150 000 personnes et familles en France qui ont des biens qui intéressent les réseaux qui utilisent des moyens d'état pour faire dans le gangstérisme?

[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique de - 1 message - 1 auteur
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique de - 1 message - 1 auteur
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique de - 2 messages - 2 auteurs
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique de - 1 message - 1 auteur
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique de - 1 message - 1 auteur
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique de - 10 messages - 5 auteurs
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique de - 10 messages - 5 auteurs
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique de - 1 message - 1 auteur
[aucun objet] Groupe : fr.soc.politique de - 12 messages - 10 auteurs